13 Boulevard Marechal Joffre
Beaulieu-sur-Mer 06310 France
+33 7 60 76 45 12
contact@fabrikbistrot.com
Ouvert du Mardi au Samedi
En semaine de 12h00/14h – 19h/22h00
Le week-end de 12h00/14h – 19h/22h30

  /  Critique   /  Beaulieu-sur-Mer. Fabrik Bistrot: fun et soigné, pas bricolé !

Beaulieu-sur-Mer. Fabrik Bistrot: fun et soigné, pas bricolé !

Souvent, on ne sait comment aborder un nouveau restaurant. Il veut marquer son territoire, décor et cuisine, c’est le moment du cri primal, l’aventure commence dans la fragilité et les fulgurances mais on garde ses conseils pour soi, surtout si l’adresse est branchée et la jeunesse aux commandes…

Et parfois çà fonctionne au quart de tour ! Ainsi à Beaulieu où Fabrik Bistrot a démarré dans un ancien garage. De ce passé automobile, Jeremy Verneveaux (1) et Yoann Bouhier ont fait depuis un mois un lieu percutant au chic industriel avec cuisine à vue et bar XXL, jeux des matières – résine et toile de jute de l’artiste italien Antonio Camano, acier, bois, vitrages et tubulures – notes vertes du fleuriste berlugan Hervé Frezal (2) et terrasse en retrait du boulevard.

Donc çà « fonctionne », il y a de l’esprit, de l’espace, une énergie mais quel récit en cuisine ? Les plats ensoleillent, servis sans retard, simples d’abord, joueurs et subtils en épices et condiments. Le ceviche de daurade, jus passion-mangue, le poulpe rôti, crème de barigoule, le tiradito péruvien, version carnée (boeuf) aux épices légères, un savoureux T-Bone de veau, purée truffée et jus corsé, la brioche perdue, coulis noisette-chocolat…

J’ai aimé la ponctuation – houmous au citron, plancha de charcuterie corse – de pur artisanat, celles de L’Oru di Piazza à Zicavo – le geste et le sens du détail d’Hicham Afgha, marocain né à Chefchaouen, ville bleue des montagnes du Rif, inscrite au patrimoine de l’Unesco et bastion de l’alimentation méditerranéenne. Il a été pêcheur en Corse, a cuisiné à La Signoria à Calvi et fut brièvement chef de L’Aristée à Beaulieu. Un talent méditerranéen.

Le choix des vins est à parfaire, l’accueil est cool mais attentif et côté cocktails (10/16 € au verre), Jeremy – tatouages et yeux bleus – récemment évadé de Bagatelle (fermé depuis août à Monaco), baroudeur d’Ibiza à Saint-Barth’, Miami et Londres (au Connaught d’Hélène Darroze), fait claquer gins (Mombasa Club, The Botanist…) et mix faits maison (Isla Bonita, Ma nouvelle amie, Pablo està aqui…). Adresse fun de quartier le midi et jolie escale du soir, Fabrik Bistrot, a pris son envol. Mi-branché, mi-vintage, soigné, pas bricolé !

(1) Fils de Vincent Verneveaux, chef-propriétaire de l’inégalable bistrot Chez Palmyre, 5 rue Droite dans le Vieux-Nice.

(2) MOF 2011, il représentera la France à la Coupe du monde des fleuristes à Philadelphie en 2019.

Source : www.jacquesgantie.com

Comments

  • 6 juin 2018

    Mark Willson

    Eam et viris commune deseruisse, diam delicatissimi est ex. Novum inermis reprimique est ne. Ut eros delenit pro, has te quis tritani, eum iusto copiosae persecuti no. Eu essent fabulas postulant mea, est accumsan delectus cu, id graeci abhorreant mea. Sed at tation quodsi.

    • 6 juin 2018

      Mary Gibbs

      Doming civibus sensibus ei nec, an justo oportere praesent eos. An per tale vivendo. Te qui postea iriure adipiscing, sed ne harum persius civibus. Vix legere cetero recteque ex. Est nihil soluta ancillae id, at nonumy cetero elaboraret per, in etiam essent cum.

  • 6 juin 2018

    Emma Harrison

    Sed obliqSed oblique quaeque ad, vocibus copiosae expetendis pri eu. Te sed platonem urbanitas. Vis soluta eleifend aliquando ne, quo id alienum reformidans. Ei nisl fugit placerat eos, perpetua indoctum consectetuer est id, mundi tollit mel eu. Vide intellegat et mel, id mea quas singulis.

Sorry, the comment form is closed at this time.